Fandom

ZeldaWiki

BS The Legend of Zelda

3 144pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Avant propos: les articles concernant les ennemis de ce jeu (Moblin, Octorok ...) ne présentent pour la plupart pas de rubrique "BS The Legend of Zelda". Se reporter à la partie traitant de The Legend of Zelda pour avoir des informations.

BS The Legend of Zelda BSゼルダの伝説 (BS Zeruda/Zelda no Densetsu), est le premier jeu Zelda développé sur la BS-X Broadcasting System (et plus généralement, le tout premier jeu de cette console), par la chaîne de radio St. GIGA.

Cette extension de la Super NES n'est sortie qu'au Japon, et ainsi, ce jeu n'a été disponible qu'au Japon également. Il s'agit d'un remake de The Legend of Zelda premier du nom. Comme tous les jeux de la BS-X (ou Sattelaview), il était en téléchargement gratuit à toute personne inscrite à la chaîne radio de St. GIGA, mais uniquement pendant une période de temps donnée. Ainsi, les joueurs devaient se connecter à la chaîne à une date bien précise pour télécharger le jeu. Deux cartes de ce jeu ont été sorties: la première en août 1995, et la deuxième à la fin de l'année 1995. Maintenant, St. GIGA a fermée, et il n'est donc plus possible de télécharger quoi que ce soit sur la BS-X Broadcasting System, ce qui signifie que l'intégralité de ce jeu a été perdu. Cependant, des personnes se sont arrangées pour rendre disponibles et jouables des ROMs du jeu sur émulateur Super NES.

Veuillez noter que le wiki n'encourage pas le piratage. Cependant, dans l'état actuel des choses, ce jeu ne peut être joué que sur émulateur.

HistoireModifier

L'histoire n'est pas au centre de ce jeu. On apprend simplement que le monde d'Hyrule a été envahi par Ganon, et qu'un héros, une mascotte, est chargé de repousser les forces de Ganon, et de retrouver les 8 morceaux de la Triforce qui ont été éparpillés un peu partout en Hyrule. Il part alors voir un vieil homme, qui lui remet une épée de Bois afin de commencer sa quête. Le vieil homme informe également le jeune héros que le monde d'Hyrule n'existe que pendant une période de temps prédéterminée (57 minutes). Passé ce délai, le monde disparaît, comme s'il s'agissait d'une illusion.

La trame narrative n'évolue pas beaucoup dans le jeu. On apprend simplement à la fin que Ganon est caché dans la grotte de l'Origine, et c'est ici qu'est détenue la princesse Zelda.

Graphismes et musiquesModifier

L'entrée du premier donjon. On peut voir que les graphismes ont été remastérisés.
Les graphismes de ce jeu sont en 16 bits, comme le permet la Satellaview. Ils s'inspirent des graphismes de The Legend of Zelda, mais les rendent meilleurs, grâce aux capacités de la Super Nintendo. Notamment, les personnages sont plus réalistes. L'apparence des décors, ennemis ... est plus creusée. Certains ennemis du jeu ressemblent maintenant à leur artwork de The Legend of Zelda, comme les Peahat notamment. De même, les graphismes des sols et des murs ont été grandement revu: on peut maintenant discerner très distinctement de l'herbe, du sable, de la terre, de la roche ... les arbres sont plus réalistes également, et leur teinte rouge qu'ils avaient dans les bois Perdus a été remplacée par une teinte verte, moins choquante visuellement.

Les musiques sont elles aussi des remakes de celles de The Legend of Zelda : on retrouve toujours les thèmes de l'overworld, des donjons, de Ganon, mais ceux-ci ont été réorchestrés. À noter que la musique était jouée en temps réel, quelque soit la position du joueur dans le jeu. Il pouvait donc rencontrer la musique de l'overworld dans un donjon.

GameplayModifier

Ce jeu est un remake de The Legend of Zelda. Ainsi, on retrouve beaucoup de similitudes: les objets sont les mêmes. On retrouve aussi les mêmes personnages, les mêmes ennemis, la même gestion de la barre de vie ... On retrouve également des éléments propres à The Legend of Zelda, comme les murs à briser non fissurés. De la même manière, il n'y a pas de coffre, les objets se récupèrent par terre ou en vainquant des ennemis.

Cependant, il y a tout de même de grosses divergences entre les deux jeux. Notamment, on incarne dans ce jeu une mascotte, et non plus Link, totalement absent de cet opus. De plus, le nombre maximal de rubis que l'on peut stocker dans la bourse est désormais de 999 et non plus de 255.

Les quatre semainesModifier

Ce jeu à télécharger était fractionné en quatre: au cours de la première semaine, les joueurs téléchargeaient la première partie du jeu, qui donnait accès aux deux premiers donjons. Au cours de la deuxième semaine, les donjons 3 et 4 devenaient accessibles, et ainsi de suite jusqu'à la dernière semaine, où les deux derniers donjons + le combat contre Ganon étaient débloqués. À la fin d'une semaine donnée, la progression est sauvée, et le vieil homme de l'origine redonne à la mascotte tous les objets amassés jusque là au cours de la semaine suivante.

Cependant, il est primordial de terminer les donjons pour continuer, car les objets de quête récupérés à l'intérieur se révèlent nécessaire pour progresser dans le jeu. Ainsi, le jeu était fait pour être accomplie petit à petit chaque semaine, mais si une personne manquait de jouer une semaine, il se devait alors à la semaine d'après, de finir non pas deux mais quatre donjons: les deux donjons qu'il n'avait pas pu faire au cours de la semaine manquée, ainsi que les deux donjons exclusifs à la nouvelle semaine. Ainsi, il valait mieux ne pas rater les dates de téléchargement du jeu. Les dates de téléchargement, justement, étaient les suivantes: première semaine: 9 août 1995. Deuxième semaine: 16 août 1995. Troisième semaine: 23 août 1995. Quatrième semaine: 30 août 1995. Pour la deuxième carte, les dates étaient plus rapprochées: première semaine: 30 décembre 1995. Deuxième semaine: 1er janvier 1996. Troisième semaine: 3 janvier 1996. Quatrième semaine:5 janvier 1996.

De plus, comme précisé auparavant, le temps de jeu était limité. En effet, les joueurs ne disposaient, chaque semaine, que de 57 minutes. Après quoi, le jeu s'éteignait.

Cartes du jeuModifier

Les deux cartes de jeu (celle de la première version de BS The Legend of Zelda, et celle de la seconde version sortie début 1996) sont également plus petites que celles de The Legend of Zelda: elles comportent 8 x 8 cases. Horizontalement, le nombre de cases est le même, mais c'est verticalement qu'il y a une différence. Ceci est dû au fait que le jeu était destiné à être plus rapide (en raison du temps limité chaque semaine). De plus, le jeu est beaucoup plus guidé et ordonné que The Legend of Zelda : alors que dans The Legend of Zelda, il était possible de faire les donjons un peu dans n'importe quel ordre, ce n'est plus le cas dans ce jeu, l'ordre est prédéfini. Pour entrer dans un donjon donné, l'objet du précédent est requis, ce qui amène à une progression plus linéaire. En outre, la carte était moins grande, il y a moins de chemins empruntables dans l'overworld, et les tracés à suivre sont là aussi mieux définis et plus évidents.

Le premier passage bloqué. La bougie est nécessaire pour faire brûler les arbustes.
Le deuxième passage bloqué. Un tourbillon empêche le passage durant la deuxième semaine.
Comme précisé plus tôt, de nouveaux chemins se débloquent chaque semaine: en effet, au cours de la première semaine pour la première carte par exemple, des arbustes empêchent de passer un pont, mais le marchand vend une bougie la semaine suivante, utilisée pour faire brûler ces arbustes. De même, au nord-est de la péninsule au cours de la deuxième semaine, il y a un tourbillon dans l'eau. Utiliser le radeau ramène en arrière, car le tourbillon empêche d'aller plus loin.

DonjonsModifier

Les donjons de BS The Legend of Zelda diffèrent complètement de ceux de The Legend of Zelda, bien qu'on retrouve dans chacun le même type d'énigmes et de pièges. À noter que la carte des 6 premiers donjons de la première carte épellent "St. GIGA" (le nom de l'éditeur du jeu), tandis ce que la carte des donjons de la deuxième carte épellent "Nintendo".

Evénements spéciauxModifier

Un événement spécial: les prix de tous les articles dans les commerces ont été divisés par deux.
Certains événements spéciaux se produisent dans le jeu à des moments bien déterminés: notamment, il peut arriver que la mascotte soit capable d'exécuter le rayon de Vie quand elle le souhaite, grâce à un de ces événements. Elle peut aussi voir son stock de bombes ou de flèches devenir infini. Parfois, ces événements sont moins bien. Par exemple, pendant un certain laps de temps durant la première semaine, la grande Fée disparaît. Ces événements sont toujours temporaires: tout fini par redevenir comme avant après un certain temps.

L'événement spécial le plus notable est l'arrivée de Ganon dans la grotte de l'origine dans les 15 dernières minutes du jeu. C'est d'ailleurs dans cette grotte que se déroulera le combat final.

VoixModifier

Ce jeu présente la particularité d'avoir un narrateur. Le narrateur (qui joue le rôle du vieil homme de l'origine), peut se mettre en contact avec la mascotte à tout moment, afin de lui donner des conseils ou pour l'informer des événements spéciaux qui ont lieu. Pendant qu'il parle, le jeu se freeze, et le joueur ne peut donc qu'écouter ce que le narrateur veut lui dire.

PrixModifier

Quelques bons joueurs se sont vu remettre des prix. Très peu d'informations sont connues à ce jour, car il est compliqué de retrouver des sources: le jeu datant de 1995, les joueurs ayant remportés ces prix doivent avoir entre 28 et 50 ans aujourd'hui, sont des personnes lambda, et sont probablement exclusivement japonais, ce qui les rend extrêmement difficile à localiser. Des données d'archives expliquent un peu le fonctionnement de ce système de récompense: les bons joueurs se voyaient remettre un mot de passe, qu'ils devaient redonner à Nintendo. L'adresse des personnes inscrites à la radio de St. GIGA étant connue, elle devait être relevée après réception du mot de passe, puis le cadeau envoyé ensuite.

SuiteModifier

St. GIGA a par la suite développé deux autres jeux sur Satellaview. Le suivant: BS The Legend of Zelda : Ancient Stone Tablets, reprend des mécaniques introduites dans BS The Legend of Zelda, notamment le système des 4 semaines. Au vue des critiques retournées sur BS The Legend of Zelda, certains points furent modifiés dans Ancient Stone Tablets : le narrateur (toujours le même, qui incarne cette fois-ci Sahasrahla), continue à donner des explications au héros, mais ce dernier peut tout de même jouer durant une explication sans être arrêté dans sa progression. De même, ce jeu permet maintenant à une personne ayant raté une semaine, de pouvoir rentamer sur une autre semaine sans être gêné dans sa progression: en effet, les objets ratés qui sont nécessaires à la suite de l'aventure, récupérés au cours d'une semaine, sont remis au héros par un bandit qui attend à l'entrée de chaque donjon, afin qu'il perde peu de temps et n'ai pas de retard conséquent.

Hormis ceci, on retrouve les mécaniques de bases de BS The Legend of Zelda : de nouveaux territoires débloqués chaque semaine, un temps de jeu limité, des événements spéciaux qui ont lieu à des moments bien précis ... Ancient Stone Tablets reprend les graphismes d'A Link to the Past, et se déroule d'ailleurs 6 ans après les événements de ce jeu. De plus, l'histoire est bien plus développé dans ce jeu qu'elle ne l'était dans BS The Legend of Zelda. Il n'y a en revanche pas de seconde quête.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Un wiki au hasard