Fandom

ZeldaWiki

Octorok

2 975pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


Les Octoroks (オクタロック Okutarokku) sont des ennemis récurrents de la série. Ce sont des sortes de pieuvres, souvent rouges, capables de cracher des petites pierres. Elles crachent parfois des pierres en continu, ce qui bloque le passage à Link. Pour les battre (bien que la méthode puisse varier selon les jeux) il faut généralement leur renvoyer leur projectile avec le bouclier, utiliser une arme à distance comme l'arc, ou les étourdir avec par exemple le boomerang avant d'attaquer au corps à corps. Ils apparaissent dans tous les jeux, sauf dans Twilight Princess.

Types d'OctoroksModifier

Bien que présents dans pratiquement tous les Zelda, les Octoroks diffèrent souvent de couleur ou d'apparence, ou même de mode de vie.

Les Octoroks rouges et bleusModifier

Octorok rouge.png
Dans les jeux Zelda 2D, les Octoroks sont le plus souvent de couleur rouge ou bleue, ces derniers étant les plus forts. Dans The Legend of Zelda, seuls les Octoroks bleus peuvent tirer des rochers. Dans The Adventure of Link, les Octoroks peuvent sauter et ainsi esquiver les attaques. Dans A Link to the Past, ils bougent sans cessent et lorsqu'ils s’arrêtent, c'est pour jeter des rochers dans les
Octorok bleu.png
quatre points cardinaux. Dans Link's Awakening, A Link to the Past et Four Swords, les Octoroks n'apparaissent qu'en rouge.

Les Octoroks roses et pourpresModifier

Les Octoroks qui apparaissent dans Ocarina of Time et dans Majora's Mask sont
Octorok TWW.png
de couleur violette. Ils réapparaissent dans Phantom Hourglass et Spirit Tracks. Dans The Wind Waker, on trouve aussi une variété d'Octoroks roses. La principale différence entre ces variétés d'Octoroks et les variétés rouges et bleues réside dans le fait que, alors que les rouges et bleus vivent sur terre, les roses et pourpres vivent dans l'eau. Dans The Wind Waker, certains Octoroks crachent des bombes et vivent dans la Grande Mer, tandis que d'autres vivent dans l'eau douce, sur l'île aux Forêts notamment, et crachent des rochers. Dans Four Swords, une variété comme celle-ci existe, sauf qu'elle est capable de tirer une salve de quatre rochers sur Link.

Les Octoroks d'orModifier

L'Octorok d'or dans TMC
L'Octorok d'or dans OoS
Un Octorok d'or apparaît dans Oracle of Seasons, au sud-ouest des marais Boueux, au printemps. Ce dernier est beaucoup plus résistant que les Octorok rouges et bleus normaux. Le vaincre, avec les trois autres ennemis dorés, est nécessaire pour la quête de l'anneau Rouge. Dans The Minish Cap, comme dans The Legend of Zelda, on retrouve des Octoroks rouges et bleus, mais aussi un Octorok d'or qui n’apparaît qu'en tant que résultat d'un assemblage.

Les OctominesModifier

Octomine.png
Une autre forme exotique d'Octorok, nommé l'Octomine, existe dans Phantom Hourglass et dans Spirit Tracks. C'est une espèce de bombe qui ne peut être trouvée que sous l'eau. On peut en trouver deux sortes : les endormies qui ont les yeux fermés et qui ne bougent pas, et les réveillées qui ont les yeux ouverts et qui bougent soit de gauche à droite soit de haut en bas. Les Octomines apparaissent lorsque Link utilise la grue pour récupérer des trésors sous-marin. Il faut les esquiver durant la plongée et la remontée de la grue.

Les Octoroks ailésModifier

Octorok ailé.png
Les Octoroks ailés sont des ennemis qui n'apparaissent que dans Link's Awakening. Ils semblent être une espèce plus évoluée que les Octoroks normaux. Ces ennemis sautent si Link tente de leur donner un coup, pour l'esquiver. La plume de Roc peut se révéler utile contre ces ennemis.

Les Octorok terrestres et célestesModifier

Dans Skyward Sword, les Octoroks vivent sur terre et dans le ciel. Sur terre, il se cachent sous une plante ou sous un rocher quand on s'approche d'eux. Dans le ciel, ils sont accrochés à des rochers flottants, et envoient des cailloux qui sont assez durs à éviter. 

The Legend of ZeldaModifier

Octorok LoZ2.png
Artwork d'un Octorok
Dans The Legend of Zelda, les Octoroks apparaissent uniquement en extérieur, un peu partout en Hyrule. Ils se déplacent de manière aléatoire, sans tenter de cogner Link. En outre, ils viennent souvent en groupe. D'après le manuel, seuls les bleus sont censés cracher des rochers dans ce jeu, mais ce n'est pas le cas, puisque les rouges peuvent aussi. Les bleus ont juste une meilleure défense. Ce sont généralement les premiers ennemis que Link rencontre s'il se rend à droite ou en haut du point de départ. 


Commentaire du manuel Octorok
Logo The Legend of Zelda.png

Un genre de pieuvre rouge ou bleue, qui vit sur terre. Les bleues crachent des pierres sur Link.

The Adventure of Link Modifier

Artwork Octorok AoL.png
Un Octorok rouge, tel qu'il apparaît dans le jeu
Dans The Adventure of Link, les Octoroks continuent à cracher des cailloux. Link doit leur les renvoyer grâce à son bouclier. Les Octoroks peuvent sauter, ce qui les rend difficiles à toucher.

Manuel de The Adventure of LinkModifier

"Un type de poulpe qui vit au-dessus du sol. Ils rebondissent et attaquent en crachant des roches."

A Link to the Past Modifier

Octorok ALttP.gif
Dans ce jeu, on ne rencontre des Octoroks que dans la contrée de l'est, là où se trouve le palais de l'Est, et dans le champ au sud de la maison de Link, ainsi qu'à l'est du château d'Hyrule. Ils courent en ligne droite, puis s'arrêtent et se mettent à cracher une pierre ou une série de pierres, dans toutes les directions. Leur équivalent du monde des Ténèbres est le Slarok. On trouve aussi un Octorok doré au palais de l'épée de Quatre.

Link's Awakening Modifier

Octorok LA.png
Dans ce jeu, on ne trouve que des Octoroks rouges et des Octoroks volants. Leur apparence se rapproche de celle de The Adventure of Link. On les trouve surtout à l'ouest et à l'est de la carte.

Ocarina of Time Modifier

Artwork Octorok OoT.png
Dans ce jeu, les Octoroks se trouvent dans l'eau, et ils se cachent quand on s'approche d'eux. On les trouve notamment au lac Hylia et au fleuve Zora. Le mini-boss du Ventre de Jabu-Jabu est un Octorok Géant.

Commentaire de NaviModifier

"Fais rebondir les rochers qu'il te crache."

Majora's Mask Modifier

90px-Octorock.png
Tout comme dans Ocarina of Time, les Octoroks se trouvent sur les points d'eau. En tirant une flèche de Glace sur eux, ils se transforment en blocs de glace sur lesquels Link peut monter et atteindre des plateformes surélevées dans le temple de la Grande Baie.

Commentaire de TayaModifier

"Vous connaissez l'Octorok, non ? Tout ce que vous avez à faire est de dévier le rocher qu'il crache."

Oracle of Ages/SeasonsModifier

En plus des Octorok rouges classiques, on retrouve aussi des Octoroks bleus dans les Oracles, qui sont plus résistants. Un Octorok d'or apparaît au printemps, dans Oracle of Seasons, lequel est beaucoup plus résistant que les deux autres. Le vaincre, avec les trois autres monstres dorés, est nécessaire pour la quête de l'anneau Rouge.

Four SwordsModifier

Octorok FS.png
Dans Four Swords, les Octoroks apparaissent essentiellement dans la mer d'Arbres. Parfois, un Octorok apparaît parmi les ennemis que les quatre Link doivent vaincre pour pouvoir continuer. Ils ont l'apparence des Octoroks de The Legend of Zelda.

The Wind Waker Modifier

Les Octoroks apparaissent en mer lorsque Link est sur son bateau. Ils peuvent être vaincus en utilisant le boomerang, l'arc ou le canon. On peut également les rencontrer sur l'île aux Forêts et dans les bois Défendus.

Poste de Tingle (eau douce)Modifier

"Oh ! Un Octorok ! Utilisez votre bouclier pour refléter son nouveau barrage de roche à elle!"

Four Swords AdventuresModifier

Octorok FSA.png
Les Octoroks de Four Swords Adventures apparaissent de trois couleurs différentes, à savoir rouge, bleu, et rose, et on les trouve sur terre. Les rouges crachent des rochers comme les Octoroks de The Legend of Zelda et Link's Awakening, et non plus de manière anarchique comme dans A Link to the Past. Les bleus les envoient dans toutes les directions, et les roses envoient quatre rochers d'affilés.

The Minish Cap Modifier

Les Octoroks sont des monstres basiques qu'on retrouve très tôt dans le jeu, et un peu partout. Ils sont semblables à ceux de The Legend of Zelda, autant par leur forme que par le fait qu'ils se promènent partout sans vraiment prêter attention à Link, mais lui crachent des pierres lorsqu'il est en face d'eux. Dans la forêt de Tyloria, Exelo se fait martyriser par deux Octoroks lorsqu'il rencontre Link pour la première fois.

Il existe deux versions d'Octoroks, les rouges et les bleus, mais leur seule différence et que les bleus vivent près des points d'eaux, marchent généralement dans des flaques et sont légèrement plus résistants. Il y a aussi une version dorée d'Octorok, qui n'apparaît qu'après un assemblage. Plus rapide, plus puissant, et surtout beaucoup plus résistant, cet Octorok peut cracher plusieurs pierres en rafale. Une fois vaincu, il laisse tomber un gros rubis qui vaut largement le combat.

Note : Dans le temple de l'Eau, le boss est un Octorok pris dans la glace que Link décongèle à la lumière du soleil, avant de l'affronter tout en étant miniature.

Un Octorok d'Or apparaît aussi dans ce jeu.

Octorok (Figurine de The Minish Cap)
Octorok Figurine TMC.gif Habitat : Endroits divers. il en existe des rouges et des bleus. Ils attaquent en crachant des pierres. Ils sont dans tous les jeux de la série.

Phantom Hourglass Modifier

Les Octoroks se trouvent, au début du jeu, sur terre (quand il faut sauver Astrid, la voyante sur l'Île du Feu) puis dans l'eau quand on a le canon. Le boss Poulpatine est un Octorok Géant.

Spirit Tracks Modifier

Ce sont les mêmes que dans Phantom Hourglass. Il existe deux sortes d'Octoroks, les premiers avec le design de The Legend of Zelda (rouges, avec quatre pattes et crachant des pierres) et d'autres avec le design d'Ocarina of Time (avec une tête de poulpe, bleus, vivant dans l'eau et qui sortant leur têtes de la surface pour envoyer des boules à pointes sur Link).

Mini-Freezard ST.png
Dans le temple des Neiges, Link rencontre des octoroks glacés connu sous le nom de Mini-Freezard.

Skyward Sword Modifier

Octorok SS.png
Les Octoroks de cet opus sont exclusivement terrestres et vivent dans la forêt de Firone et le désert de Lanelle. Pour les vaincre, il faut renvoyer leurs projectiles à l'aide du bouclier. La particularité des Octoroks de Skyward Sword est qu'ils se camouflent en buissons, à la manière des pestes mojos. Il en existe aussi des roses dans le ciel, qui se situent sur certaines petites îles et qui tirent des cailloux sur Link si celui-ci s'approche de trop.
Commentaire de Fay Octorok (herbe)
Icône Fay.png
Ce monstre qui était à l'origine un mollusque aquatique, vit désormais sur terre et crache des pierres. Comme il aime dormir dans l'herbe sa technique d'attaque est de se camoufler pour mieux toucher sa proie. Vous pouvez renvoyer ses projectiles à l'aide d'un bouclier.
Commentaire de Fay Octorok (roche)
Icône Fay.png
Ce monstre qui était à l'origine un mollusque aquatique, vit désormais sur terre et crache des pierres. Comme il aime dormir sous les rochers, sa technique d'attaque est de se camoufler pour mieux toucher sa proie. Vous pouvez renvoyer ses projectiles à l'aide d'un bouclier.

A Link Between WorldsModifier

Octorok ALBW.png
Les Octorok réapparaissent également dans A Link Between Worlds. Ils ont l'apparence de calamars rouges, et reprennent le même système d'attaque que dans A Link to the Past, à savoir cracher des pierres, sauf qu'ils les crachent une par une uniquement dans cet opus. Un coup d'épée permet de les vaincre.

Tri Force Heroes Modifier

L'apparence des Octoroks de Tri Force Heroes est exactement la même que ceux d'A Link Between Worlds. Ce sont de petits calamars rouges qui attaquent en lançant des pierres en direction des Links. Toutefois, contrairement à ceux de l'opus précédent, ils se réfugient sous l'eau quand un Link s'approche d'eau, empêchant de les battre à l'épée. Il faut alors les attaquer avec une arme à distance comme l'arc, où bien les déloger de leur cachette grâce à la baguette d'Eau avant de des les attaques à l'épée. Il faut d'ailleurs deux coups d'épée pour les vaincre. Ils se trouvent principalement dans la région de la Rivière des Contrées Maudites.

Anecdote Modifier

Octorok Splatoon.jpg

Dans l'un des stages du jeu Splatoon , on peut apercevoir un Octorok en version 8-bit du jeu The Legend of Zelda.

Un clin d’œil évident à la série The Legend of Zelda.

GalerieModifier

Sur le réseau Fandom

Un wiki au hasard