Fandom

ZeldaWiki

Village Cocorico

3 343pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager


Le Village Cocorico (カカリコ村 Kakariko Mura) est un célèbre village de la série The Legend of Zelda, apparu pour la première fois dans A Link to the Past. Le village Cocorico aurait été fondé par Impa qui fait partie des Sheikah ; les Sheikah sont des agents qui servent la famille royale d'Hyrule depuis très longtemps. Le cimetière Cocorico est connu pour être le lieu du dernier repos des membres de la famille royale et des dirigeants Zora.

A Link to the Past Modifier

Dans A Link to the Past, le village Cocorico est le lieu de vie central du jeu. Il est situé dans la partie occidentale du monde de la Lumière, au sud des bois Perdus. Ici, il y a plusieurs commerçants, ainsi que des personnages détenant des informations importantes pour Link: un hôtelier et un homme de la taverne lui expliquent par exemple, qu'une grande Fée vit à la cascade des Vœux. Le village Cocorico possède un certain nombre d'entreprises: un forgeron, une boutique, un vendeur de flacons, une diseuse de bonne aventure, une taverne et une auberge. Il y a aussi plusieurs maisons, dont celle de Sahasrahla ou d'une femme qui fait grandement confiance à Link.

Certains habitants aident Link dans sa quête, mais pas tous. Le petit garçon au filet à papillons, lui remet son filet, car il est grippé et doit rester cloîtré au lit. Ce filet est précieux, car il permet d'attraper les fées et les abeilles. Sa maison renferme un tableau de Mario, qui donne des rubis une fois tiré. Le petit-fils de Sahasrahla donne des informations sur le lieu de vie de Sahasrahla. Le père du flûtiste aide aussi Link dans sa quête, ainsi que plusieurs autres personnages. La tête de Link est mise à prix, et ainsi, deux femmes du village s'enferment dans leur maison et donnent l'alerte si Link leur parle, en appelant un soldat.

Il y a aussi un puits dans le village, avec un réceptacle de Cœur à l'intérieur et aussi des bombes. De la même façon, une petite maison peut être vue au sud, et Link peut y entrer en posant une bombe. Elle contient plusieurs pots avec des items, mais aussi quelques rats qui courent partout. Le village Cocorico était autrefois le lieu de vie de l'aveugle, mais sa maison est maintenant abandonnée. Au sud se trouve la maison des livres, et Link peut faire tomber un livre d'une des bibliothèques. Ce livre n'est nul autre que le livre de Mudora, qui lui permet des traduire les écrits en ancien hylien.

Après qu'il se soit battu contre Agahnim, des soldats sont présents dans la ville et le thème de cocorico est remplacé par celui d'Hyrule. Un village d'apparence similaire apparaît dans le monde des Ténèbres, le village des hors-la-loi. À la fin du jeu, Sahasrahla revient à Cocorico, car les soldats sont partis.

Liste des objets à gagner au villageModifier

  • Bombes (puits du village).
  • Flacon, auprès d'un marchand.
  • Flacon, dans la salle arrière de la taverne.
  • Livre de Mudora à la bibliothèque*.
  • Épée Magique auprès des forgerons.
  • Conteneur de magie qui s'écoule moins vite, auprès d'une chauve-souris.
  • Oiseau (girouette, après avoir joué de la flûte)*.
  • Rubis en fonçant dans un arbre (remplacés par des abeilles après la défaite d'Agahnim).
  • Réceptacles de Cœur x3 (maison de l'Aveugle, puits, maison des frères ennemis)

*:obligatoire

Ocarina of Time Modifier

Il est dit dans Ocarina of Time que c'est nul autre qu'Impa qui a fondé le village de Cocorico. On y retrouve comme membres notables une fille aux cocottes, Guru-Guru le musicien du moulin, les charpentiers avec leur chef Mutoh, mais curieusement, pas Impa. Sa maison est toutefois présente dans le village, et elle autorise des villageois à y vivre. On retrouve également la famille richissime, frappée par la malédiction des Skulltulas dorées. Un passage à l'est donne accès au cimetière Cocorico. Link se rend au village après avoir trouvé l'émeraude Kokiri, après avoir rencontré la princesse Zelda, qui lui dit qu'il doit trouver les deux autres pierres: rubis Goron et saphir Zora. Il traverse le village, et montre la lettre de Zelda à un soldat pour accéder au mont du Péril. Il a également l'occasion de visiter le cimetière Cocorico.

Ootcocorico.png

Lorsque Link devient adulte, le village accueille la majorité des habitants de l'ancien bourg d'Hyrule, désormais dévasté et occupé par les effrois. Le fond du puits a été bouché, l'eau s'est vidée et Guru-Guru est très en colère contre un vilain garnement qui aurait trop joué avec son ocarina. Link devra d'ailleurs aller jouer le chant des Tempêtes dans le moulin du présent, afin de pouvoir explorer le fond du puits. La jeune fille élève désormais des cocottes de poche et un nouveau bâtiment apparaît: le stand de tir, où Link peut démontrer ses talents d'archer et gagner un plus grand carquois. De nouvelles boutiques ouvrent: apothicaire, boutique de Granny et bazar. De plus, à un moment de l'aventure, un monstre sombre s'échappe du puits, et Sheik essaye de faire quelque chose, mais échoue. À ce moment-là, le village est en feu.

Listes des objets à remporterModifier

*:obligatoire

Four Swords AdventuresModifier

Dans Four Swords Adventures, le village de Cocorico se situe dans le prolongement d'Hyrule
Village cocorico.jpg
dans le monde des Ténèbres. Le village est désormais envahi par les voleurs. En plus de cela, L'Ombre de Link a mis le chaos (par le feux) autour du village. Cette fois-ci, le village Cocorico n'a pas de traits saillants, mais c'était une collection de maisons avec peu d'habitants à l'intérieur.



Lorsque les quatre Link y parviennent, les habitants se montrent rudes à leur égard, car ils ressemblent aux Ombres de Link qui ont brûlé le village. Ils leur demandent tout de même d'essayer de faire quelque chose pour leur village. Plusieurs voleurs se cachent ici: la majorité portent un bandana, mais certains ressemblent à des civils normaux. Un villageois demande à ce que quelqu'un enferme les 10 bandits dans un enclos afin de mettre tout le monde à l'abri. Ainsi, Link s'y attelle.

Les quatre héros doivent tomber dans un trou au nord-ouest du village afin de trouver les bombes. Ensuite, ils peuvent s'en servir afin de débloquer l'accès à une ferme avec des poules. En en attrapant une et en la donnant à un vieil homme dans sa maison, qui a perdu sa femme, ils peuvent obtenir le bracelet de Force. Celui-ci se révèle indispensable pour soulever des arbres sous lesquelles se cachent des voleurs. Certains se cachent dans des passages secrets, d'autres dans le village, et l'un d'eux est sous terre, et il faut creuser un trou avec la pelle pour le retrouver.

Une fois les bandits enfermés, les quatre Link accèdent à une nouvelle parcelle du niveau, avec la baguette de Feu, et un Chomp. Une fois quatre torches allumées, il se met à pleuvoir, ce qui éteint les flammes du village. Les quatre héros peuvent alors continuer leur investigation, et affronter les Ombres de Link. Ensuite, ils sont confrontés à un nouveau Stalfos géant, qui se révèle à nouveau être un chevalier d'Hyrule, et qui donne un nouveau joyau royal une fois vaincu.

Liste des objets à remporterModifier

*:obligatoire

Twilight PrincessModifier

Cocoricotp.jpg

Le village de Cocorico est situé dans un couloir entre deux falaises au pied de la montagne de la Mort, dans une région sèche voire limite aride avec quelques rares sources d'eau thermales (on peut y régénérer ses cœurs). Divers chemins peuvent mener à la plaine d'Hyrule, au territoire Goron, ou encore au cimetière Cocorico, qui se révélera aussi être l'ultime demeure de la famille royale Zora. Le village comporte quelques bâtiments, certains haut-perchés, pour la plupart désaffectés et inoccupés. Y figurent une église -avec son passage secret vers le cimetière et une salle non moins mystérieuse- une boutique de Bombes tenue par Crahmé, ainsi que l'hôtel Dort-Dîne.


Lorsque Link entre au village de Cocorico pour la première fois sous sa forme de loup, dans Twilight Princess, la région est engloutie par le crépuscule. Sur place, Link apprend que le village sert désormais de refuge à ses amis Fénir, Balder, Anaïs et Colin, qui ont été eux aussi faits prisonniers du Crépuscule; cependant, Iria n'est pas ici. Link doit trouver les larmes de Lumières qui sont presque toutes cachées dans le village, afin de sauver l'esprits de la lumière Ordinn, qui réside dans la source d'Ordinn qui se trouve justement au village Cocorico. Pour cela, il devra crapahuter sur les toits afin de rentrer dans les maisons et boutiques, comme l'hôtel Dort-Dîne. Il pourra aussi creuser la terre pour rentrer. Il devra aussi faire exploser une poudrière, où étaient approvisionnées les bombes de Crahmé. Lorsque le village sort du Crépuscule, Epona se met à arriver, attaquée par des Bulblins. Elle arrive à les faire tomber, mais Link doit ensuite la faire redevenir calme, en essayant de la maîtriser alors qu'elle court partout. Le roi Bulblin tente ensuite d'enlever Anaïs, mais Colin l'en empêche, et se fait enlever à sa place. Link doit donc mener un affrontement dans la plaine d'Hyrule, afin de sauver son ami.


Après qu'il se soit débarrassé de Magmaudit tout en sauvant le chef des Gorons Morrock, à la mine des Gorons, Link peut voir que quelques Gorons descendent au village pour se racheter et aider les quelques habitants (ils étaient hostiles envers eux auparavant). D'autres reviennent à la source chaude. Balder y ouvre un magasin, les Galeries Balder, dans lesquels Link peut investir pour permettre l'ouverture d'une filiale à la citadelle et pour réparer le pont à l'ouest de la citadelle. De plus, plus tard dans l'aventure, il escorte Telma, Iria et le prince Lars jusqu'au village. La reine Luterra offre alors une tenue Zora à Link, et Iria reste à l'église. Encore plus tard, les Gorons se réunissent dans l'église, et Morrock se charge de débloquer un passage jusqu'au village Oublié. Suite à cela, le jeune héros devra entreprendre une longue quête afin de permettre à Iria de recouvrir la mémoire. Ensuite, il lui faudra aussi explorer les sous-sols de l'église, où se rend Jehd, afin de bouger une statue de Hibou qui bloque l'accès à une salle avec un canon géant. Cette mission s'accompagnera d'une quête préalable visant à retrouver les anciens écrits célestiens, ainsi que les glyphes célestiens.

À la fin du jeu, les enfants regagnent Toal, tout en laissant Reynald et sa fille Louda seuls.

Liste des objets à remporterModifier

*:obligatoire

A Link Between WorldsModifier

Le village Cocorico apparaît aussi dans A Link Between Worlds, où il ressemble à celui d'A Link to the Past (et est possiblement le même). Plusieurs maisons, magasins et villageois apparaissent dans le village: On rencontre notamment Papy StreetPass, qui propose un jeu fonctionnant grâce au StreetPass, la boutique d'objets tenue par une vendeuse dont le mari s'est réfugié dans une grotte, un vendeur de rue qui semble exercer une activité assez peu légale, et auquel Link devra acheter la pierre toute douce. Il y a aussi la salle des coffres tenue par le maître des coffres, et la maison de monsieur l'Abeille, qui est passionné par les abeilles; proposant au jeune héros un filet à papillons, puis plus tard le badge des abeilles en échange d'une abeille d'or. L'une des maisons, celle d'une jeune femme coquette, est fermée au début, mais elle s'ouvre après que Link soit entré à l'intérieur en passant par Lorule. Il y a aussi une petite ferme avec des cocottes.

Le village Cocorico abrite toujours la maison de Sahasralha, qui se trouve maintenant à l'intérieur pour la grande majorité du temps, avec la gouvernante. En extérieur, on peut voir traîner un homme louche, ainsi qu'un père de famille avec son fils et sa fille. L'homme louche remettra les bottes de Pégase à Link si ce dernier arrive à se faufiler dans son dos. Il y a toujours un puits à l'ouest, avec des Rope à l'intérieur. On trouve également le bar laitier au sud, et la forge à l'est. Plus bas, se trouve un terrain avec un jeu tenu par la jeune femme de l'enclos, et aussi le rubis sur le fil. Dans ce jeu, le village Cocorico se trouve au même endroit géographique que le village des bandits de Lorule.

Girouette ALBW.png

Le village abrite trois Ti'gorneau, dont un qui ne peut être attrapé qu'avec l'aide de la baguette des sables. Un garde effectue une ronde au village. Celui-ci semble être chargé de garder le village uniquement, puisqu'il reste ici tout du long du jeu, même après que Yuga ait pris possession du château. Dans le village, Link peut s'agripper à des cocottes, afin de gagner le toit des maisons, bien que cela ne serve pas à grand chose, hormis à récupérer un Ti'gorneau.

Liste des objets à remporterModifier

*:obligatoire

Breath of the WildModifier

Informations à venir: Cet article, ou ce paragraphe, traite d'un jeu à venir, ou tout juste sorti. Des informations complémentaires seront apportées lorsqu'elles seront apprises.


Village BOTW.jpg
Le village Cocorico, cette fois-ci appelé village de Cocorico, apparaît dans Breath of the Wild. Il se situe dans la partie extrême Nord-Est de l'ouest de la Province de Necluda d'Hyrule. Selon les dires des villageois de Cocorico, tous les habitants du village sont des Sheikahs.

Autres apparitionsModifier

Tingle MC.gif
Cette partie traite d'une ou plusieurs œuvres considérées comme étant des spin-off ou cross-over de la série.
Tingle MC.gif


Ancient Stone TabletsModifier

Représentation du village Cocorico, à la fin de la première semaine
Dans Ancient Stone Tablets, le village Cocorico est accessible à partir de la deuxième semaine. Au cours de celle-ci, le héros de la Lumière peut d'ailleurs se téléporter en face de la maison de Sahasrahla grâce à son oiseau. Ce village compte un peu moins d'habitants: on retrouve toujours la femme de Sahasrahla, son petit-fils, et la boutique de Cocorico est toujours là. De même, la femme à balai est toujours présente, et il est encore possible de courir après le marathonien afin d'obtenir cette fois-ci des rubis. Les femmes qui informaient les gardes sont maintenant aimables envers le héros de la Lumière, et elles restent chez elles, mais sans fermer la porte. Le puits est toujours là, et au sud, on trouve toujours la bibliothèque, mais il n'y a plus le livre de Mudora. En revanche, on ne rencontre plus le petit garçon avec son filet à papillons.


Chose nouvelle, on retrouve maintenant une voyante au sud du village, dans une nouvelle boutique. De même, la partie au sud de Cocorico a bien changé. De même, l'entrepôt qui était rempli de rats dans A Link to the Past, compte maintenant un réceptacle, mais il n'y a plus de rats. En outre, la femme qui était dans la maison de l'Aveugle n'y est plus. À l'est du village, se trouve un nouveau donjon, le troisième.

Dans cet opus, le village Cocorico a un rôle scénaristique un peu plus important: Aginah se rend chez son frère dans le but de faire des recherches sur les tablettes. Il est plus tard rejoint par Seer. Au final, il ne découvre rien de plus, et c'est pourquoi il décide plutôt d'aller chez Link au cours de la troisième semaine. En outre, il y a des pierres noires au nord du village, qui empêchent au héros de passer avant d'avoir obtenu le moufle du Titan, lors de la quatrième semaine.

Liste des objets à remporterModifier

  • Quart de Cœur x5 (puits, entrepôt au sud-ouest, arrière de la taverne, grotte secrète non loin de la maison au mini-jeu au sud, grotte secrète au sud de la maison de la voyante)
  • Big Bag (maison de Sahasrahla)*
  • Flacon (marchand de flacons)

*:obligatoire

Link's Crossbow TrainingModifier

Village Cocorico LCT.png
Le village Cocorico est le lieu où se déroule l'un des niveaux du parcours 3, dans Link's Crossbow Training. Le nom de ce niveau est "Tir rapide à Cocorico", et comme le nom le laisse penser, Link doit tirer rapidement sur des cibles. Le niveau commence en face des galeries Balder, puis il se poursuit jusqu'à l'Hotel Dort-Dîne, et se termine vers la boutique de Crahmé, où se trouve une ruche d'abeilles, qui ne doit pas être touchée. Certaines cibles disparaissent au bout d'un certain temps. En outre, on peut trouver deux épouvantails dans ce stage, et si Link arrive à les détruire, tout en totalisant un score maximum aux écrans d'avant, il accède à une zone secrète, qui prend place en face de la source d'Ordinn. Là, il n'y a pas de cibles barrées, et il a l'ocassion de totaliser beaucoup plus de points grâce aux nombreuses cibles qui apparaissent, et aux cibles en or.

Hyrule Warriors et LegendsModifier

Village oublié HW.jpeg
Le village Cocorico fait partie du stage Terre du Crépuscule
noicon‎
d'Hyrule Warriors et Hyrule Warriors Legends, c'est dans ce village que Machaon se fait attaquer par le Roi Bulblin, celle-ci se fait sauver par Lana et en remerciement, elle lui remet un papillon guide pour trouver la porte des âmes. Le village oublié est composé de 3 forts : le fort des rochers, la place du village et la place de la lisière qui est envahie par le crépuscule.


ThéorieModifier

Attention théorie: Ce qui suit est une théorie, non confirmée par Nintendo.

Il est possible, qu'en réalité, le village Cocorico de Twilight Princess ne soit pas le même que celui de Ocarina of Time mais le véritable ancien village serait le Village Oublié.

  • A l'entrée du village, il y a un panneau avec les inscriptions hyliennes traduites en anglais: "Welcome to Old Kakarico", en français: "Bienvenue à l'ancien Village Cocorico"
  • C'est dans ce village qu'Impa (Sheikah ayant fondé le Village Cocorico) habite et c'est ce village qu'elle garde et non le "nouveau" Village Cocorico.


GalerieModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Un wiki au hasard